Présentation

Si le domaine des robots ménagers dans la cuisine est marqué par des mastodontes, comme les fameux « Thermomix » et autres « Companion », Kenwood n’ambitionne pas, avec son Kcook, de jouer à leur niveau. A la place, le fabricant mise sur le rapport qualité-prix, dévoilant un robot cuiseur accessible mais aux multiples possibilités.

Les +Les –
  • Les 7 programmes de cuisson et la possibilité d’en personnaliser les réglages
  • Les facilités d’utilisation et de suivi
  • La fonction de maintien au chaud avec mélange
  • Format compact et léger, pour un rangement et un transport facilités
  • Relativement discret côté décibels
  • Son entretien facile
  • Sa stabilité : le poids réduit de la machine ne la stabilise pas correctement lors des opérations les plus puissantes
  • Demande une certaine implication dans la préparation et la réalisation de la recette
  • Difficulté à réaliser les textures les plus liquides
  • Une application un peu limitée
Notre avis sur le robot cuiseur Kcook Kenwood, en bref

Il cuit, cuit à la vapeur et hache : ce bel appareil va à l’essentiel et se veut simple, de son design compact à ses fonctionnalités restreintes, mais performantes. Si le hachoir profiterait d’un boost de puissance, il ne révèle ses limites que pour l’obtention des textures les plus liquides, comme les soupes. Son rapport qualité-prix constitue certainement son atout principal.

Promo

Kenwood CCL401WH Robot- Kcook Multi Noir 4.5 Litre, 500 W

  • permet de cuisiner de 30 a 180 c au...
  • laccessoire direct prep integre pou...
  • grande capacite du bol de 4 5 l et ...
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 18/11/2019 09:11

Les caractéristiques techniques

  • Puissance : 800W au maximum, 150W pour le blender
  • Contenance totale de la cuve : 2,4L
  • Capacité utile de la cuve pour la cuisson : 1,5L
  • Poids : 3,84kg
  • Réglage de la minuterie : de 1h à 3h
  • Plage des températures : de 65 à 100°C
  • Réglage des températures : 3 paliers (65, 92 ou 100°C)
  • Contrôle : boutons et suivi via écran LCD
  • Programmation : oui avec réglages (7 programmes)
  • Bruit (indicatif) : de 65 à 85dB

Présentation de la machine, design & accessoires

Son prix au lancement, à 399€, le désignait déjà comme un appareil low-cost, venant conquérir des parts de marché délaissés par les mastodontes du secteur. Mais il est aujourd’hui aisé de le trouver à moins de 200€, ce qui améliore sans aucun doute son rapport qualité-prix.
On découvre un robot cuiseur qui se veut simple : son contrôle se fait via des boutons et l’on peut suivre le statut de la cuisson ou encore le récapitulatif des réglages via un écran LCD. Côté design, l’appareil mise sur le triptyque inox / métal / plastique et mise avant tout sur la discrétion, un poids sur lequel nous revenons ci-dessous.

kcook kenwood test
Notons, enfin, que la machine est livrée avec un livret de 200 recettes, 3 accessoires pour la préparation de divers plats (un mélangeur, un panier vapeur et des lames pour le hachoir) ainsi qu’une spatule.

La discrétion : le cœur du Kcook de Kenwood

On le remarque à son design : la machine se veut compacte, ce qui facile son rangement ainsi que son transport. Un transport d’autant plus aisé que la machine n’affiche que 3,84kg au compteur. Tandis que son esthétisme est neutre et adapté à tous types de cuisines, le robot cuiseur, sans être silencieux, reste relativement peu bruyant, affichant au maximum « seulement » 85 décibels, pour l’utilisation du hachoir. Les décibels diminuent en revanche dès lors que l’on passe à la cuisson, à 65dB, ou à la cuisson vapeur, à 70dB.

avis robot cuiseur kcook
De par ses aspects discrets, le modèle se veut ainsi le reflet de ses promesses : un robot facile d’accès et accessible, se concentrant sur l’essentiel. Cette compacité oblige toutefois à un sacrifice sur la contenance, car si celle-ci affiche un maximum de 2,4L – ce qui est raisonnable – la capacité utile tombe à 1,5L pour la cuisson. Il est dès lors plus délicats de préparer des portions suffisantes selon le nombre de personnes et fonction du type de recette.

Les fonctionnalités

On le disait : l’appareil n’ambitionne pas de rivaliser avec les « Thermomix » et consorts : exit, donc, les nombreuses possibilités comme la pâtisserie, qui est réservée à l’équivalent haut-de-gamme du présent modèle, le Cooking Chef Gourmet (ANCRE). Ici, la machine se concentre sur trois fonctions essentielles : la cuisson classique, la cuisson vapeur et l’utilisation du hachoir. Notons qu’il permet évidemment les fonctionnalités connexes, comme le mélange ou le mijotage. Bon point à noter : il embarque un maintien chaud de 30mn au maximum, tout en activant le mélangeur. La texture autant que la température restent ainsi parfaites pour vous laisser de temps de resservir les convives !
Pour remplir sa fonction, le robot de cuisine mise sur l’essentiel. Exit, donc, la sélection de la température degré par degré, puisque la machine se concentre sur 3 plages de cuisson, à savoir 65, 92 et 100°C. Il est également possible de paramétrer les lames sur trois vitesses.

Focus sur les programmes

La belle surprise de ce robot multifonction vient certainement de ses programmes – on en dénombre 7. 4 programmes sont réservés au mijotage tandis que 2 autres sont destinés aux soupes / purées et 1 dernier, enfin, à la cuisson vapeur. Cette variété des programmes – à la conception pertinente – est d’autant renforcée qu’il est possible, une fois le programme sélectionné, de régler certains paramètres, à l’instar du temps de cuisson. A noter que toutes les étapes du programme sont suivies par un minuteur, lequel peut être réglé au minimum sur 1h, au maximum sur 3h.

Focus sur le hachoir

En tant que tel, l’accessoire hachoir remplit sa fonction, même s’il faut lui laisser le temps pour certains aliments, comme les oignons. Un léger sacrifice, qui est le contrecoup d’une puissance réduite à 150W pour le blender.

kcook multi

Si l’on accepte aisément de faire preuve de patience de ce côté au vu de la gamme, l’obtention de certaines textures – parmi les plus liquides – est en revanche plus décevante. Effectivement, la machine peine à hacher l’intégralité des aliments, ce qui se révéler compliqué pour la réalisation de potages et autres soupes sans aucun morceau de légume et autre aliment. C’est, à nouveau, le contrecoup d’une puissance réduite.

Les facilités d’utilisation et le contrôle

Passons maintenant à la manipulation même de la machine. A ce niveau, le robot cuiseur multifonction mise de nouveau sur la simplicité. Tout se fait via des boutons physiques, avec à gauche ceux destinés aux programmes et fonctions (comme le hachoir) et à droite ceux permettant de paramétrer, par exemple, la température ou le temps allouée à l’opération (cuisson, mixage…). On retrouve ensuite les principales informations sur l’écran LCD.

recette kcook multi

Le tout se veut donc des plus simples en ce qui concerne le contrôle… mais en contrepartie, le robot mixeur manque d’autonomie. Il demande en effet une certaine implication dans la réalisation des recettes, vous demandant par exemple de hacher les aliments avant de remplacer le hachoir par le mélangeur pour la suite de la recette. En-dehors des phases de cuisson ou de mijotage, vous devrez donc effectuer certaines actions préliminaires ou en cours de préparation.

L’entretien

A nouveau, un maître mot : la simplicité ! Le nettoyage du couvercle est relativement aisé dans la mesure où le constructeur a prévu un joint amovible. Vous pouvez donc le retirer lors du nettoyage pour que des morceaux de préparations n’aillent pas se loger dans des interstices. Les couteaux sont également faciles d’entretien, leur forme creusée permettant à tous les morceaux d’aliments restants de glisser avec un simple passage à l’eau.

Dernier point positif de ce côté, enfin : les 3 accessoires ainsi que le bol peuvent être passés au lave-vaisselle.

Le seul reproche que l’on pourrait adresser reste finalement les poignées, dont les creux représentent autant d’opportunités de venir s’y loger pour la nourriture. Sachez donc vous montrer vigilant à ce point lors de la préparation.

L’application Kenwood Kcook : plus de 200 recettes à portée de main

S’il ne s’agit certes pas d’un robot de cuisine connecté, il n’empêche que ce modèle vient avec une application complémentaire. Celle-ci vous permet d’avoir accès à plus de 200 recettes, lesquelles sont globalement adaptées aux capacités de la cuve, même si elles demandent parfois quelques adaptations de votre part.

livre recettes kcook

Si côté recettes, l’application se veut riche, elle est en revanche directement limitée dans ses fonctionnalités. Les possibilités de personnalisation restent limitées, et il est dommage que l’on ne puisse pas s’en servir comme d’un assistant, permettant par exemple d’y noter la liste de courses.

En conclusion : notre avis sur le Kcook Kenwood

Avec ce robot multifonction, Kenwood n’a clairement pas caché ses intentions : miser sur le rapport qualité-prix, en proposant une machine au prix accessible et aux performances concentrées sur l’essentiel.

Le pari est-il réussi ? A nos yeux, oui : le constructeur s’est avéré pertinent, tant dans le choix des plages de température que dans la conception des programmes. Son format compact est également un point fort, même si cela a pour conséquence un relatif manque de stabilité de l’appareil lors des opérations les plus « virulentes », comme pour le hachoir. Certains points restent par ailleurs perfectibles, à l’instar du léger manque de puissance dédiée au hachoir. Au vu du prix très attractif, toutefois, ces inconvénients demeurent mineurs et n’entament qu’à la marge le bon rapport qualité-prix du robot de cuisine.

Kcook Kenwood en promo pas cher

Promo

Kenwood CCL401WH Robot- Kcook Multi Noir 4.5 Litre, 500 W

  • permet de cuisiner de 30 a 180 c au...
  • laccessoire direct prep integre pou...
  • grande capacite du bol de 4 5 l et ...
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 18/11/2019 09:11