drone sous marinLes drones font maintenant de plus en plus partie du quotidien des hommes et femmes qui allient technologie et passion. On leur permet de nombreuses tâches : qu’ils héritent de la sombre réputation de leur utilisation à l’armée, au pilotage par des particuliers ou leur utilisation comme drone de livraison pour Amazon… Bref, les opportunités apportées par un drone sont potentiellement illimitées. Pourtant, ils ont tous quelque chose en commun qui ne diffère jamais : ils se déplacent dans les airs. S’il y a certes beaucoup de choses à découvrir vu du ciel, qu’en est-il toutefois de ce qui se trouve sous nos pieds ? Ou, bien plutôt, dans les recoins maritimes, les fonds océaniques et autres bassins inexplorés ?

Le monde des drones sous-marin n’en est qu’à son ouverture, et seul un modèle existe pour l’instant, le PowerRay Wizard. Toutefois, comme vous allez le découvrir, d’autres modèles sont actuellement en développement. Mieux : les drones sous-marins reprennent les codes des drones classiques et les adaptent au monde aquatique pour toujours offrir d’aussi bonnes performances… mais sous l’eau ! Découvrons-en un peu plus sur cette nouvelle génération !

PowerVision PowerRay Wizard EU Drone  Blanc
PowerVision PowerRay Wizard EU Drone Blanc
  • L'appareil photo 4K UHD intégré prend des photos de 12 MP.
  • Le "burst mode" prend jusqu'à 5 image par seconde.
  • Le PowerRay Explorer est équipé d'une batterie 6400mAh pouvant durer jusqu'à 4 heures et est connecté à la station de base avec un câble étanche de 50 mètres.
  • Connection sans fil entre le contrôleur et la station de base afin de faire fonctionner l'engin, de régler l'éclairage LED le mode de croisière et la vitesse.
  • En utilisant l'application PowerRay mobile, les utilisateurs peuvent voir en temps réel les photos et vidéos sur n'importe quel appareil mobile iOS ou Android.

Qu’est-ce qu’un drone sous-marin ?

Equipé d’une caméra avec une très bonne résolution et piloté par un contrôleur à distance, un drone sous-marin se conçoit ni plus ni moins comme un objet télécommandé. Selon la distance permise, il vous est ainsi possible de lâcher votre robot sous l’eau pour qu’il en découvre les beautés, les mystères et explorer des zones encore inconnues.

Par ailleurs conscients que le monde aquatique regorge d’une biodiversité florissante, les fabricants font tout pour que le drone sous-marin passe du mieux possible sous l’eau afin de ne pas effrayer les animaux marins. Mieux : cela vous permet d’obtenir des prises de vue et des moments inédits ! Que cela implique que le drone soit discret ou silencieux ou encore qu’il se transforme en poisson (si, si !), les possibilités sont nombreuses.

Le drone sous-marin PowerRay Wizard

Récapitulatif des caractéristiques techniques

Dans le tableau ci-dessous, vous retrouverez directement les caractéristiques techniques du produit.

Celles-ci vous permettront d’en savoir davantage sur les performances qui peuvent être réalisées par l’appareil.

A noter qu’il existe trois gammes du même appareil : PowerVision Explorer, PowerVision Angler et PowerVision Wizard. Le premier constituera l’entrée de gamme, tandis que le second intégrera une fonctionnalité supplémentaire, le FishFinder.

Quant au modèle Wizard, il vient avec de nombreuses améliorations des caractéristiques de base, ainsi qu’un casque de réalité virtuelle.

meilleur drone sous marin

38 x 30 x 55cm pour la valise de livraison, 46,5 x 21 x 12,6cm et 3,975kg pour l’appareil.

30 mètres pour les versions Explorer et Angler, 50 mètres pour la version Wizard.

3 modes de vitesses (basse, moyenne et élevée), vitesse maximale de 7km/h.

4K avec angle à 100 degrés, ultra haute définition (UHD), 12 Mégapixels, qualité vidéo de 1080P, mode rafale, mémoire (au choix) de 32 ou 64GB.
Possibilité de basculer de 4K en 30 FPS ou Full HD en 60 FPS.

Entre 1 et 4 heures au maximum, suivant les fonctions que vous utilisez.

Batterie, radiocommande, câble, valise, chargeur (toutes versions), fonction FishFinder pour récolter des informations sur les poissons et la profondeur et relâcheur de ligne (version PowerVision Angler), casque de réalité virtuelle VR One Zeiss pour suivre le streaming en immersion.
A l’aide d’un contrôleur
110 mètres à partir du contrôleur.
Sonar pour détecter les reliefs ainsi que les mouvements sous l’eau, portée de 80 mètres.

Zoom sur : la navigation du drone

La navigation est rendue très facile, non-seulement grâce à la très bonne ergonomie du contrôleur, mais aussi grâce à la conception même du drone, dont les courbes et les formes ont été pensées pour lui permettre de naviguer sous l’eau.

Cette navigation est d’ailleurs encore davantage facilitée grâce à la mise en marche, rapide et simple : établissez seulement la connexion filaire, démarrez le drone et vous voilà prêt à voguer !

A noter que même quand vous enfilez le casque VR, l’environnement du droit est si bien reproduit que vous avez l’impression d’être le drone vous-même. Une sensation grisante !

Vidéo de test du Drone sous marin

Le PowerRay Wizard est-il fait pour moi ?

Pour particuliers…

L’eau n’est pas une passion pour tout le monde, et de nombreuses personnes n’oseront pas se rendre dans des étendues d’eau par peur de ce qui se trouve en-dessous. Combien de fois vous êtes-vous dit en allant nager dans la mer ou l’océan « pourvu que je ne marche pas sur des algues » ? Le monde sous-marin peut nous effrayer car nous ne le connaissons pas.

Fort heureusement, avec ce ROV, il vous est désormais possible d’explorer les fonds marins sans aucune crainte et en bénéficiant d’une meilleure qualité de vue que si vous y étiez vous-même. Cela fait de ce drone le premier à rendre l’univers marin autant accessible à tous.

Concernant les compétences nécessaires pour le particulier, la mise en route et le pilotage ne demanderont que peu d’efforts. Le tout est intuitif et la découverte des différentes fonctions est progressif, ce qui pourra vous convenir si vous ne faîtes que débuter dans le monde des drones sous-marin. A noter que pour réaliser de magnifiques vidéos ou prises de vue, toutefois, il vous faudra un peu plus d’entraînement pour éviter la présence de parasites.

Et professionnels !

On pourrait ne pas le penser, et pourtant les applications pratiques sont là.

Grâce aux très nombreuses données recueillies par l’appareil et la possibilité de suivre en direct via un écran ou la réalité virtuelle la progression du drone, il est permis d’en apprendre bien plus sur les fonds marins et la biodiversité.

Qu’il s’agisse de chercheurs étudiant les profondeurs ou un espace marin en particulier, ou encore que des pêcheurs cherchent à optimiser leur temps de travail, l’utilité de ce drone sous-marin en situation professionnelle n’est plus à démontrer.

Les avis clients

Sur ce produit, les avis, disponibles surtout pour l’instant en anglais (mais pas que !), sont vraiment unanimes. Les clients repèrent trois points positifs qui constituent pour eux le cœur des performances de l’appareil.

Tout d’abord, ils félicitent les performances du drone, qui ne perd pas en qualité par rapport aux modèles aériens et parvient ainsi à toujours proposer une excellente résolution de la caméra, ou encore des possibilités de streaming, voire de VR.

De même, ils apprécient les fonctionnalités offertes par le côté « sous-marin ». La possibilité de récupérer des informations très précises sur l’environnement du drone, ainsi que les facilités de pilotage constituent ainsi les points positifs les plus souvent cités. C’est ainsi que, grâce à son sonar (et via la fonction FishFinder) et sa très bonne intuitivité, le PowerRay Wizard révolutionne littéralement l’exploration sous-marine pour les clients.

Les autres projets de drones sous-marins

Bien qu’il n’existe actuellement sur le marché qu’un seul modèle – celui que nous venons de vous présenter – d’autres sont en cours de développement ou de financement, voire proches de la date de sortie. Découvrez dès maintenant les autres projets en cours !

Biki de Robosea, le drone sous-marin poisson !

Encore au stade de financement via la plateforme participative KickStarter, le Biki de Robosea est passé sur de nombreux médias. De Forbes à Ulyces, de Yahoo au Daily Mail, le Biki va partout pour avancer son concept : un drone sous-marin en forme de poisson. Très silencieux, ce drone a vocation à évoluer parmi les poissons sans jamais les effrayer et toujours en réalisant de belles captures et prises de vue.

Plutôt que des propulseurs ou des hélices, le Biki suit le principe jusqu’au bout et est guidé grâce à une nageoire. Si l’idée est plutôt bonne, il est toutefois à noter que les premiers tests montrent que les contrôles sont assez difficiles et peu intuitifs. Il faudra donc sûrement encore quelques développements pour le présenter au public !

drone sous marin biki

Trident d’OpenRov

Avec une profondeur maximale de 100 mètres pour une autonomie de 3 heures et une qualité vidéo live de 1080P, le Trident d’OpenRov pourrait venir concurrencer PowerVision. Ce modèle met également le paquet sur la qualité de la caméra, qu’il adapte à un univers sous-marin pour mieux en capturer les contrastes et l’absence de luminosité.

Il inclue également un live vidéo, accessible directement sur l’écran du contrôleur qui ressemble à s’y méprendre à une manette de console verte bien connue. Le produit n’est pour l’instant accessible qu’en précommande, mais il y a fort à parier que cela ne sera plus bien long !

openrov trident drone sous marin