Le beau temps arrive et avec lui, la bonne odeur des saucisses ou poissons grillés au barbecue. A peine sortis dans le jardin, on ressent déjà une envie furieuse de vacances. Pourquoi ne pas inviter alors des amis à partager un super barbecue ? Le petit rosé est au frais, la brise est douce et les marinades exhalent tous leurs parfums…

Autrement dit, pour concrétiser ce rêve, il va falloir penser dès maintenant à investir dans du nouveau matériel. Cette année, c’est décidé : vous serez le roi du barbecue !

Comment bien le choisir alors pour en être pleinement satisfait ? Prenez vos pinces, le sel et le poivre, on vous dit tout !

Un barbecue, oui mais pas n’importe lequel !

En effet, on pourrait croire que tous les barbecues se valent. Après tout, on ne s’en sert que pour griller quelques saucisses, un peu de poitrine de porc ou encore quelques merguez…

Et bien, détrompez-vous, choisir du bon matériel nécessite réflexion et organisation selon l’utilisation que vous en faites. Cuisiner au barbecue est devenu un art, une philosophie de vie, une autre façon de consommer. Tous le disent : une fois que l’on sait se servir d’un bon barbecue, on ne peut plus s’en passer !

Trois types de barbecues pratiques

Pour cela, le simple barbecue au charbon de bois est effectivement celui que l’on achète le plus. Néanmoins, celui au gaz ou encore l’électrique demeurent des produits bien pratiques en toutes circonstances. Un « p’tit barbuc » sur le balcon de son appartement peut être très sympa aussi. Voyons par conséquent de plus près, les avantages et les inconvénients de chacun d’eux. Pour les trois, il en existe de toutes les formes, de tous les styles et à tous les prix.

Le barbecue au charbon de bois

Comment résister à cette odeur si particulière d’une cuisine au charbon de bois ? Sentez-vous ce goût inimitable de fumée qui parfume si subtilement vos grillades ? Et bien, c’est en partie grâce à cela que le barbecue au charbon de bois reste un incontournable de l’été. Tous réunis autour de lui, chacun s’empresse de l’alimenter. Une façon bien conviviale de savourer de succulentes préparations. De plus, il est le moins cher de tous. Il faudra compter entre 20€ et 250€ en fonction des modèles et de leur taille.

barbecue charbon

Son inconvénient principal toutefois ? Il faut très certainement être un expert ou un héros de « La guerre du feu » pour réussir à l’allumer. Mais ça reste un coup à prendre. Avec de l’entraînement, vous finirez bien par y arriver. Sinon, à la place des journaux ou du papier, vous pouvez très bien vous servir d’allume-feu. Préférez ceux à base de sciure compressée par exemple, sans pétrole et tout aussi efficaces !

Et attention aussi à ne pas trop gêner vos invités ou voisins avec une fumée toxique. Personne n’aime sentir « le cochon grillé » ou encore avoir les yeux irrités. Ce que vous faites brûler au barbecue a son importance dans le goût des aliments. Charbon ou rondins de bois, ceps de vigne ou cagettes peuvent être utilisés. Mais éliminez tout ce qui contient des métaux ou de la peinture afin d’éviter une quelconque intoxication possible.

Quant à son nettoyage, il est un peu contraignant certes. Néanmoins, en vidant la cuve une fois refroidie, vous y gagnerez en temps et en plaisir pour le suivant.

Le barbecue électrique

Avec le barbecue électrique tout parait facile. On n’a pas besoin d’allumettes ou d’allume-feu, il suffit de le brancher sur une prise et de tourner les boutons, réglant la température selon notre envie. Il fonctionne aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, permettant de griller ainsi quelques bonnes brochettes s’il fait mauvais temps. De plus, léger et peu encombrant, son entretien est moindre et il est facile à ranger.

barbecue electrique

Voici donc l’appareil idéal pour régaler vos convives sans avoir trop à vous salir.

En revanche, sa cuisson est lente car il faut attendre qu’il monte en température. Si votre appareil est faible en puissance, il faudra patienter davantage à l’apéritif ou reprendre de l’entrée avant de pouvoir cuire vos aliments. Par conséquent, choisissez un modèle à forte puissance d’au moins 2 kW. Son prix peut aller jusqu’à 300€, sans oublier en sus, le coût d’une rallonge souvent nécessaire pour le brancher dehors.

Le barbecue à gaz

Multiples sont ses avantages. De fait, il est simple à allumer, sa cuisson est homogène et rapide, la température maîtrisée de main de maître, on peut tout y faire griller ou cuire, les graisses et les jus s’écoulent dans un bac et s’évaporent à la cuisson une fois le couvercle fermé… Bref, sûr, solide et performant, autant d’atouts que les autres n’ont pas.

barbecue gaz

D’un autre côté, il faut pouvoir manipuler les bouteilles de gaz souvent lourdes, ne pas oublier de les fermer après usage, vider le bac de récupération des graisses, le nettoyer et être capable ensuite de le déplacer sans trop peiner.

Plus onéreux et plus encombrant que les deux précédents, il n’en reste pas moins qu’il est plus sophistiqué que les autres par la qualité de sa cuisson allégée. Inutile également de le rentrer à l’abri, recouvert d’une bâche ou d’une housse, il supportera parfaitement bien les frimas de l’hiver. Une petite vérification de l’arrivée de gaz ainsi que du brûleur suffiront dès sa remise en fonctionnement.

Quant à son prix, il varie entre 500€ et 800€ environ sans compter les accessoires. Ce qui n’est pas forcément à la portée de tout le monde. Découvrez notre comparatif du meilleur barbecue à gaz.

5 autres éléments à retenir lors de l’achat d’un barbecue

Vous avez maintenant une petite idée de ce que vous aimeriez réellement comme barbecue ? Super ! Cependant, il reste encore cinq petits points à retenir qui ont toute leur importance. Les voici.

  • Son poids

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le laisser dehors constamment, il est préférable de choisir un modèle ultra léger qui facilitera sa mobilité et allégera votre dos.

  • Ses pieds

Certains en ont 3 ou 4 fixes, d’autres des roulettes mais il en existe aussi sur pied unique ou colonne. En fonction de son emplacement, c’est vous qui jugerez.

  • La grille

Si vous aimez griller des sardines ou des crevettes, il est évident que l’espacement des barreaux de la grille compte pour beaucoup. Préférez une grille interchangeable par conséquent selon que vous grillez de la viande ou du petit poisson.

  • La surface de cuisson

Si vous êtes peu nombreux, pas la peine d’investir dans une grande grille. A contrario, si vous aimez avoir beaucoup de monde autour de vous pour un barbecue d’enfer, pensez à investir dans une grille dont la surface de cuisson permet de positionner pas mal d’aliments.

  • Les poignées

Et oui ! On les oublie souvent mais elles font toute la différence. En effet si votre barbecue n’a pas de poignées, pratiques pour être déplacé ou transporté, vous risquez fort de vous énerver après le matériel. Afin que cela ne se reproduise pas, pensez à vérifier ce petit détail avant l’achat définitif.

Un savoureux barbecue par une belle nuit d’été

En conclusion, choisir son barbecue pour fêter le printemps et l’été n’a rien de bien compliqué si vous savez exactement ce dont vous avez besoin.

Bien évidemment les règles élémentaires de sécurité s’imposent.

  • Ne laissez pas les enfants sans surveillance,
  • n’utilisez jamais de liquide inflammable pour allumer le feu,
  • mettez-vous à l’écart d’un endroit trop sec,
  • évitez le vent qui attise les flammes,
  • éloignez-vous de la fumée…

Autant de conseils judicieux que vous n’êtes pas sans connaître et que vous appliquez déjà depuis longtemps.

Réussir ses barbecues ne devrait donc plus vous poser de problèmes désormais. Vous avez tout en main pour être le meilleur cuisinier dans cette catégorie. Si ! Si ! Vous êtes fin prêt, si ce n’est qu’il vous manque les grillades qu’il faut aller chercher maintenant !