Le prix d’un aspirateur est très variable et dépend de nombreux critères : le type d’aspirateur (aspirateur traineau, aspirateur balai, aspirateur robot…), la marque et son positionnement qualité, mais aussi les caractéristiques de l’appareil qui peuvent faire grimper le prix de l’appareil.

Le prix moyen selon le type d’aspirateur

Il y a d’abord les aspirateurs traîneaux, que l’on peut choisir avec sac ou sans sac. Les modèles avec sacs sont moins chers, entre 50€ pour les modèles bas de gamme, et 300€ pour le haut de gamme. Il faut cependant prendre en compte le prix du changement des sacs, soit environ 15€ par an. L’entrée de gamme des aspirateurs sans sacs est en général un peu plus élevée, autour de 100€.

Dans la gamme des aspirateurs traîneaux, il y a aussi les aspirateurs compacts, plus petits et plus faciles à ranger quand on dispose d’un petit espace. Ils sont en général un peu moins chers, moins de 250€.

Les aspirateurs balais sont les moins coûteux, à partir de 100€ environ (pour les modèles Dirt Devil) même si certains modèles peuvent aller jusqu’à 700€, chez Electrolux par exemple.

Enfin les aspirateurs robots restent les plus chers, mais comme ils sont de plus en plus courants, leur prix a considérablement baissé ces dernières années. On trouve désormais des modèles autour de 250€ pour les premiers prix jusqu’à près de 1000€ pour certains aspirateurs de chez Dyson ou Samsung.

Des critères qui font monter les prix

Certains critères vont faire monter le prix de l’aspirateur. Par exemple si vous souhaitez un aspirateur silencieux, il vous faudra choisir un appareil émettant moins de 72 décibels, ce qui fait grimper le prix autour de 250€ pour un aspirateur traîneau,  comme ceux de la gamme Relaxx’x de Bosh.

La qualité de filtration est aussi un critère important, notamment pour les personnes sensibles aux allergènes. Le mieux est alors de choisir des aspirateurs avec des filtres HEPA. Mais il faut également que le corps de l’appareil soit solide et bien conçu pour éviter les fuites d’air et de poussière, ce qui n’est pas toujours le cas des appareils vendus à un prix trop bas.

Le classement énergétique est aussi un point à prendre en compte, puisqu’il peut vous faire faire des économies sur le long terme. Les aspirateurs classés A sont les plus économiques, alors que les aspirateurs classés G sont les plus gourmands en électricité.

Enfin pour une aspiration vraiment efficace, il faut vérifier la puissance de l’appareil qui doit être comprise entre 1800 et 2400 watts. Certains modèles d’entrée de gamme proposent une puissance moindre, ce qui les rend moins performants.