Nous sommes beaucoup, une fois dans notre lit, le soir, à énumérer le nombre de choses que nous n’avons pas eu le temps de faire pendant la journée. Pas assez d’heures pour clôturer un dossier important, pour passer du temps avec notre famille ou nos amis, avoir eu le temps de finir la saison 5 de notre série préférée. Et si beaucoup repoussent l’heure d’aller se coucher pour pouvoir « profiter », six français sur dix seraient en manque de sommeil et un quart de la population de l’hexagone serait fatiguée au réveil.

A quoi sert le sommeil ?

koala qui dortSi la première explication qui nous vient en tête est que le sommeil sert à se reposer, beaucoup passent outre ces signaux qu’émettent notre corps pour nous rappeler à l’ordre : Yeux qui se ferment, paupière qui bat, bâillements. Cette grande machine que représente le corps a besoin de sommeil pour se régénérer.

De combien d’heures de sommeil avons-nous besoin?

Les besoins diffèrent en fonction de l’âge et des personnes. Autant il est naturel de considérer que les bébés ont besoin de 17 heures de sommeil par jour, pour assimiler toutes les informations stockées dans la journée (cela descend à 14 heures par nuit pour les enfants de deux ans), autant on peut espérer dormir 8 heures quand on dépasse les 65 ans. Entre deux, les besoins varient en fonction de l’activité dans la journée, du sexe de la personne et de sa nature. Certaines personnes n’auront besoin que de cinq heures par nuit pour se sentir au top de leur forme, d’autres émergeront avec difficulté après 9 heures passées dans les bras de Morphée. Le mieux est d’écouter ses besoins, dans ce domaine, pour ne pas craindre des retombées néfastes sur notre santé.

Qu’est-ce que le sommeil réparateur?

On considère que le sommeil est réparateur quand on ne se sent pas fatigué le matin en se levant. Vous n’éprouvez que rarement cette sensation†? Alors, il y a fort à parier que vous n’avez pas un sommeil de qualité. Les causes peuvent être nombreuses et beaucoup peuvent trouver un remède facilement. On vous aide à faire le point sur ce qu’il vaut mieux éviter et comment retrouver un sommeil de qualité.

Quelles sont les causes d’un sommeil non réparateur ?

Les raisons sont nombreuses. Dans un premier temps, il faut s’intéresser à sa literie. Une literie, composée d’un matelas et d’un sommier, a une durée de vie approximative de 10 ans. Au-dessus de ce nombre d’années, on peut considérer qu’il faut en changer. La fermeté, l’accueil, les ressorts, toutes les qualités pour lesquelles on a choisi notre literie, perdent de leur superbe et ne peuvent plus remplir leur office.

Ensuite, il faut s’intéresser à l’environnement proche du lit : Il n’est plus à prouver que la proximité de la télévision, du portable et autres appareils génèrent des ondes qui peuvent nuire à la qualité du sommeil. Il vaut mieux donc limiter l’espace télévision au salon et ne réserver la chambre qu’au sommeil et à la vie intime et privée.

Certains facteurs physiques peuvent aussi générer des troubles du sommeil. Les apnées en font partie. Il s’agit de la difficulté à respirer ou inspirer qui emballe le cœur, plusieurs fois par nuit. Cela crée des micro-réveils, quelquefois imperceptibles. Si vous pensez avoir des apnées du sommeil, parlez-en à votre médecin. Il existe maintenant des appareils permettant de les traquer pour proposer des solutions, une fois le problème réellement diagnostiqué.

Une trop grande fatigue ou une grande nervosité peut induire le syndrome des jambes ou des bras sans repos. Ces décharges musculaires involontaires peuvent être très énervantes et empêchent de dormir pendant parfois plusieurs heures.
La température de la pièce est aussi un facteur à prendre en compte.

Sachez que la température moyenne d’une chambre est de 19 degrés pour pouvoir bien dormir. Au-dessus, vous risquez d’avoir trop chaud. Il vaut mieux être au frais, quitte à porter des chaussettes, pour les plus frileux que d’avoir des températures avoisinant les 22 ou 23°C.

La prise d’excitants tels que le café, le thé, les sodas contenant de la caféine ou le fait d’avoir pris un repas trop copieux empêchent souvent de trouver le sommeil. Ainsi, il est conseillé de se limiter à trois tasses de café par jour et de manger léger au moins une heure avant d’aller se coucher.

cafe empêche de dormir

Les solutions pour retrouver un sommeil de qualité

Après avoir mis la bonne température dans votre chambre à coucher, il est possible d’utiliser de bons vieux remèdes de grands-mères qui ont fait leurs preuves. On peut conseiller de boire une tasse de lait chaud avec une cuillère de miel, de prendre une tisane aux plantes ou de se relaxer dans un bain (pas trop chaud), deux heures au moins avant de se mettre au lit.
N’attendez pas d’être exténué pour vous coucher. Dès que les premiers bâillements apparaissent, c’est que votre corps a besoin de repos. L’écouter est le meilleur moyen de vous endormir rapidement, sans devoir attendre le prochain cycle de sommeil.

L’idéal est d’installer des lumières douces dans votre chambre pour « inviter » le sommeil. Les nouvelles ampoules à économie d’énergie proposent ainsi des modèles de faible intensité, parfaites pour quitter le monde de la journée et entrer à pas feutrés dans celui de la nuit.

Faites-vous un joli lit, bien propre. Avoir des draps qui sentent la lessive, rien de tel pour se détendre. Etirez-vous, fermez les yeux et commandez à tous vos muscles de se détendre. Pour ce faire, visualisez l’ensemble de votre corps en démarrant par les orteils et remontez jusqu’à vos cheveux. Ecoutez vos sensations, dénouez les tensions que vous pouvez sentir. Il est conseillé de respirer en conscience, c’est-à-dire d’inspirer profondément avant d’expirer l’air par la bouche. Vous devez avoir la sensation de dégonfler un ballon avec votre ventre. Cette respiration profonde détend le corps, permet une meilleure digestion et un sommeil de meilleure qualité.

Enfin, et le conseil est le plus difficile à suivre, laissez vos problèmes hors de la chambre. Ruminer, ressasser, faire la liste de ce qui vous attend le lendemain au travail ou refaire la conversation avec votre patron est le meilleur moyen de faire face à une insomnie.

Ne prenez pas vos problèmes de sommeil à la légère. Mal dormir peut générer des problèmes de santé et avoir un impact sur notre vie sociale, professionnelle et sexuelle. Si vous n’arrivez toujours pas à trouver le sommeil avec ces quelques conseils, favorisez des traitements homéopathiques ou aux plantes, plutôt que de vous tourner directement vers l’allopathie. Les traitements naturels sont à privilégier pour ne pas avoir de problème d’accoutumance. Bonne nuit !