Concernant l’entretien du jardin, la tronçonneuse présente de nombreux avantages : elle vous permet de vous débarrasser des branchages importuns, de tailler vos arbustes et donner forme à vos troènes. Surtout, elle vous apporte un gain de temps considérable en comparaison de l’utilisation d’autres outils.

Toutefois, la tronçonneuse présentant de nombreuses interactions mécaniques, il est important d’apprendre à bien l’entretenir afin d’en préserver les performances un maximum.

Les points importants à vérifier avant utilisation

Avant même de parler de l’entretien de la tronçonneuse en elle-même, il est des points qu’il vous faut vérifier. En plus d’assurer votre sécurité, cela vous permettra de constater si l’appareil ne présente pas de défauts qui pourraient poser problème au moment de l’utilisation.

La vérification

Il est essentiel que vous pensiez à examiner la tronçonneuse avant de la démarrer ; à cet égard, concentrez-vous particulièrement sur le frein de la chaine, qui doit être fonctionnel. Attardez-vous également sur les niveaux d’essence et d’huile, et appréciez la tension de la chaîne. Celle-ci ne doit être ni trop tendue, ni trop lâche.

La sécurité et le confort

Avant de démarrer votre tronçonneuse, pensez à vous équiper de gants de protection, d’une visière ainsi que d’un casque contre le bruit.

chaine de tronçonneuse

L’entretien de la chaine

La chaine sera en contact direct avec la végétation à laquelle vous vous attaquez : qu’il s’agisse de la vitesse ou de l’efficacité des lames, un entretien régulier de la chaîne permettra d’en préserver la bonne utilisation.

Affuter pour gagner en efficacité

Affuter les lames permettra à votre tronçonneuse d’effectuer un meilleur travail en suivant précisément votre découpe. Pour procéder, enclencher la tronçonneuse dans un étau et entreprenez de commencer par les maillons les plus usés. Vous pourrez alors atteindre les gouges de chaque côté de la chaîne.

Lubrifier pour gagner en rapidité

Si la chaine n’est pas suffisamment lubrifiée, notamment vous risquez de perdre en rapidité d’action, mais il est également probable que la chaîne se bloquera plus facilement ou que le système s’enrayera. Vérifiez les niveaux d’huile pour chaque chaîne, compensez si ceux-ci sont bas, puis procédez au test.

Pour ce faire, démarrer la tronçonneuse directement après graissage face à un bout de carton ou de vieux journaux. Si, au moment démarrer la tronçonneuse, la surface est directement impactée par des tâches d’huile, alors les niveaux sont suffisants.

Trouver la tension idéale

Une chaîne trop tendue aura tendance à se casser si elle rencontre le moindre élément solide, tandis qu’une chaîne pas assez tendue sera trop lâche pour réaliser des travaux même simples. La tension est généralement réglable manuellement (ou par niveaux) et vous pourrez retrouver les tensions idéales directement dans le manuel du constructeur.

Nettoyage général de la chaîne

Une solution simple et efficace pour débarrasser la chaîne de toutes ses impuretés : passer un coup de soufflette (à l’aide d’un compresseur) partout. Cela vous permettra non-seulement de vous débarrasser du plus gros, mais également d’éviter que vos autres étapes d’entretien, comme le graissage, ne soient polluées par des particules non-désirées.

entretien moteur tronçonneuse

L’entretien du moteur

Les moteurs thermiques regrouperont plusieurs éléments cruciaux, à l’instar desquels le cylindre piston, l’embrayage, le carburateur et l’allumage. Toutefois, seuls l’allumage et la carburation font partie des éléments sur lesquels vous devez vous attarder.

La bougie

Pour atteindre la bougie, observez la culasse sur le cylindre piston. A l’aide d’une électrode, la bougie parvient à procéder à la combustion du carburant qui permet de faire fonctionner l’appareil – son rôle est donc essentiel. Etant donné que l’électrode s’encrasse au fur et à mesure de la combustion, vous devez donc l’entretien.

Pour ce faire, et à l’aide d’une clé adaptée pour les bougies, dévissez la bougie et nettoyez-en les différentes parties. Pour procéder, utilisez une brosse métallique qui permettra de débarrasser l’électrode des encrassements les plus tenaces.

Notez qu’entretenir une bougie lui permettra de tenir plus longtemps, mais que toutes ont une durée de vie. Vous aurez donc à en changer au bout d’un moment.

Faire le plein

Si vous possédez un moteur 2 temps, le mélange sera constitué d’huile et d’essence. Exprimé en pourcentage, ce mélange est réalisé à l’aide du bouchon doseur que l’on trouve directement sur le bidon d’huile. Pour connaître les proportions exactes, référez-vous aux instructions d’utilisation de votre appareil.

entretien filtre tronçonneuse

L’entretien des filtres

Si un carburant est trop encrassé quand il entre en phase de combustion, les dépôts risques de s’entasser à l’intérieur de votre tronçonneuse et donc d’en diminuer les performances, voire de la rendre inutilisable. Vous aurez ici deux filtres sur lesquels vous concentrer : le filtre à air (contre les poussières) et le filtre à carburant (contre les impuretés). Une soufflette sera généralement suffisante pour parvenir au nettoyage complet des filtres.

Maintenant que vous en savez davantage sur comment entretenir votre tronçonneuse électrique, vous êtes fin paré à l’utiliser dans de bonnes conditions, tout en préservant sa bonne durée de vie. Pensez à répéter ces étapes suffisamment régulièrement, et n’hésitez pas à appliquer la même procédure si vous constatez une diminution des performances : vous sauverez indubitablement votre matériel !