Les tapis sont des éléments utiles et décoratifs de la maison, mais il est important de les entretenir pour les garder en bon état. Voici quelques conseils à appliquer pour nettoyer un tapis.

Le nettoyage à sec : une technique prudente

Le nettoyage à sec est une technique utilisée pour les tapis de grande valeur ou fragiles. Elle est plus sûre que les autres méthodes et produit la plupart du temps des résultats tout à fait satisfaisants.

Pour nettoyer toute la surface du tapis, il suffit de la saupoudrer avec de la terre de Sommières. Il s’agit d’une argile totalement naturelle qui est dotée d’un fort pouvoir dégraissant et détachant. La poudre agit durant une nuit et sera aspirée dès le lendemain.

Pour traiter une tâche, il ne faut pas attendre et agir rapidement. Pour cela, il faut éponger la tache avec du papier ultra-absorbant et saupoudrer tout le tour avec de la terre de Sommières. Il ne faut surtout pas frotter, au risque d’empirer la situation. La poudre a besoin de plusieurs heures pour agir. Enfin, il faudra l’aspirer dès le lendemain avec un aspirateur et une brosse.

Il est aussi possible d’utiliser du bicarbonate de soude pour nettoyer le tapis en partie ou en totalité. Cette poudre blanche agit de la même manière que la terre de Sommières et enlèvera les mauvaises odeurs du tapis. L’aspiration se fera après une nuit de repos. Dans le cas où les tâches persisteraient, il faut mélanger deux grosses cuillères de bicarbonate de soude avec une tasse d’eau chaude et frotter ce mélange sur la tache durant plusieurs minutes. Le geste doit aller de l’extérieur vers l’intérieur pour éviter de la propager.

Nettoyer un tapis au nettoyage vapeur de type karcher

karcher SC3 nettoyer un tapis

D’autres techniques de nettoyage existent également pour entretenir les tapis très sales. Lorsqu’il y a besoin de mouiller le tapis, il est préférable de faire un essai sur le coin et voir si le produit ou la technique utilisée ne mélange pas les couleurs.

Le nettoyage du tapis doit se faire en deux temps lorsqu’il est opéré avec un nettoyeur vapeur karcher. Les saletés, poils, germes et acariens devront être aspirés puis éliminés à l’aide d’une brosse. Dans un second temps, la brosse sera recouverte d’un chiffon afin de recueillir toutes les poussières et particules qui remontent vers la surface des poils du tapis.

Pour éliminer les taches, il faut utiliser la buse de haute pression et l’orienter dans un jet horizontal, au contact direct de la surface du tapis. Enfin, le nettoyage se termine par le passage d’un chiffon.

Les astuces à retenir pour nettoyer un tapis

Avant de commencer le nettoyage du tapis, il faut prendre soin de lire les notices des produits utilisés. Il est le plus souvent préférable de commencer par un nettoyage à sec du tapis, qu’il soit taché ou non et notamment s’il est à poils longs ou en laine.

Si le nettoyage nécessite de mouiller le tapis ou d’utiliser un produit, il faut effectuer un test préalable sur l’un des coins de celui-ci. Pour traiter les taches localisées, les produits devront être vaporisés autour de la tache puis de l’extérieur vers le centre pour leur éviter de se propager. Il est déconseillé de nettoyer le tapis à grandes eaux afin d’éviter qu’il prenne trop de temps à sécher, surtout s’il est en laine ou à poil longs.

En utilisant un nettoyeur de la marque karcher, le nettoyage à la simple vapeur devra être privilégié lorsque cela est possible. La vapeur est plus écologique, saine pour la maison et moins agressive pour les fibres qui composent le tapis.