Acronyme de Digital Theater Sound, le standards DTS a été inventé par les studios Universal. Il s’agit d’un format numérique, qui vient en remplacements des disques audio et autres disques vinyles. Bien qu’il ne s’agisse pas du premier format numérique existant (ainsi du Dolby Digital, voir plus bas), ce format vise à offrir une meilleure restitution du son et une qualité d’écoute supérieure. Vous devrez toutefois disposer d’un décoder certifié DTS pour être à même de lire des supports au même format.

Il existe toutefois plusieurs familles et variantes du son DTS, sur lesquelles il est important de se pencher afin de choisir un son adapté à l’écoute que vous souhaitez avoir. Parallèlement, nous vous présenterons les avantages et inconvénients du son DTS par rapport au son Dolby Digital. C’est parti !

Mathis

Les différentes familles de son DTS

Le DTS 6, ou standard 5.1

C’est le format que l’on retrouve le plus couramment dans le commerce. Le son est encodé sur 6 canaux avec une compression 4 fois inférieure au DD. Les cinq premiers canaux sont exclusivement réservés aux satellites, tandis que le dernier canal est réservé au caisson de basse.

En parlant de ça, vous éprouvez encore des difficultés à positionner correctement le caisson basse ?

Le DTS ES

Sorte de DTS 6 évolué, le « standard 6.1 » garde les fonctionnalités de base du format en rajoutant une voie en sus à l’arrière. La compression est encore diminuée, ce qui augmente la qualité d’écoute mais aussi le poids de toutes vos pistes.

On retrouvera, dans ce format, deux variantes.

Les variantes : ES Matrix et ES Discrete

L’ES Matrix vient avec un septième canal virtualisé grâce aux canaux principaux, ce qui vous permet d’émuler un son à partir d’une source extérieure. L’ES Discrete, quant à lui, intègre un 7ème canal entièrement indépendant, ce qui augmente bien sûr la fidélité du rendu.

Le DTS 24/96

Il s’agit certainement du format le plus complet. Il tire son nom de son processus d’enregistrement, à savoir qu’il est enregistré en 24 bits et 96 kHz. On le retrouve principalement sur les DVDs, et il vous est ainsi possible de choisir entre une écoute en standard 5.1 ou en stéréo. On ne retrouve donc pas de standard 6.1, mais la liberté d’écoute est supérieure.

Le DTS Neo:6

Très spécifique, ce format fonctionne sur la virtualisation, c’est-à-dire qu’il va vous être possible d’émuler des sons de sources extérieures à partir des 6 canaux déjà présents. Ceux-ci ne sont toutefois pas indépendants, et il vous faudra donc émuler le son à partir d’une source en stéréo.

Quelle est la différence entre DTS et Dolby Digital ?

dolby digitalLe principe du DTS est simple. Le format utilise une compression moins importante, ce qui signifie qu’une piste audio pèsera plus lourd si elle est compressée au format DTS qu’au format Dolby Digital. Ainsi, un film d’une heure pèsera, en moyenne, 900Mo, ce qui n’est pas rien. A l’inverse, la compression offerte par le format DD est en moyenne 4 fois plus importante qu’au format DTS, ce qui signifie que vos pistes pèseront moins lourds. Le flux numérique est également de 20 bits pour le DTS contre 16 pour le DD, offrant une lecture plus fluide.

Mais la différence s’arrête-t-elle à la compression ? En réalité, le niveau de compression va également définir la qualité musicale. Etant donné que, sur le format DTS, le son est moins compressé, le rendu sera de meilleure qualité. Celui-ci sera donc plus grave et plus net, tandis que les aigus seront davantage distingués les uns des autres. En comparaison, le format DD aura un rendu moins fidèle, et sera moins à même de faire preuve de subtilité entre différents sons.

A noter que vous ne noterez la différence qu’à condition de disposer de matériel d’écoute de haut de gamme ; le reste des appareils étant moins capables, de toute façon, de discerner toutes les subtilités. Pensez donc à vous renseigner du côté des marques d’hifi  haut de gamme pour permettre à votre plein potentiel d’audiophile de s’exprimer.

DTS ou Dolby Digital : que choisir ?

On ne peut affirmer qu’un format est meilleur que l’autre, étant donné que la qualité musicale se paye. Le Dolby Digital sera, en effet, moins cher, et demandera à votre lecteur une puissance et un débit moins important pour pouvoir lire correctement les pistes enregistrées.

A l’inverse, le DTS, plus récent, demandera un prix supérieur, mais offrira une qualité musicale bien supérieure au DD. Toutefois, étant donné que la compression est moins importante, il est crucial que votre lecteur soit assez puissant pour lire les pistes, et que vous disposiez d’un espace de stockage suffisant. Astuce : n’hésitez pas à acheter un disque dur externe, qui peut facilement monter jusqu’à 1To de stockage (1000Go) pour un prix modeste.