Tout le monde n’a pas toujours cru au principe du rodage sur les haut-parleurs, et la chose a souvent fait débat. Pour notre part, nous dirons simplement qu’étant donné le nombre d’éléments mécaniques contenus dans les haut-parleurs, il est normal qu’il faille le temps à ceux-ci d’être rodés aux différents sons et fréquences afin d’offrir un potentiel maximal.

Ce rodage consiste donc à enchaîner les heures d’écoute, sur des sons spécifiques ou non, afin de permettre à votre machine, qu’il s’agisse d’une enceinte bibliothèque, d’un caisson grave, d’une enceinte ou d’un casque audio, de lui permettre d’exprimer son plein potentiel musical.

Mathis

Comment fonctionne le rodage d’une enceinte ? Quels sont les avantages et inconvénients ?

Le rodage consiste simplement à permettre aux éléments mécaniques de s’habituer aux différents sons afin de les reproduire le plus fidèlement possible. Dans ce processus, la membrane et la suspension, notamment, vont s’assouplir, ce qui offrira une meilleure clarté au son. Les aigus gagnent en détails, tandis que les basses fréquences sont mieux représentées.

L’avantage de ce procédé se dévoile surtout quand vous achetez des appareils hauts de gamme. Effectivement, ceux-ci offrent une telle subtilité entre tous les sons qu’un bon rodage vous permettra de saisir toutes les différences, et donc de bénéficier d’une expérience musicale hors-norme.

Du côté des inconvénients, ils ne sont pas bien nombreux, si ce n’est que cela signifie que vous allez devoir attendre un bon moment avant de pouvoir bénéficier d’un son de qualité. Nous vous présentons donc, ci-dessous, nos conseils afin que votre rodage soit le plus efficace possible, ainsi que 3 astuces pour accélérer le processus.

comment roder son enceinte

Nos conseils pour un rodage efficace

Même si passer les musiques habituelles que l’on aime de temps en temps fait déjà office de rodage, les sons et les fréquences restent trop similaires pour permettre aux membranes et suspensions de s’assouplir correctement, et la durée d’écoute reste insuffisante. Il est donc crucial de suivre un processus.

z

Le niveau sonore

Vous avez sûrement déjà remarqué que, avec un son élevé et puissant, les enceintes vont facilement se mettre à trembler et à vibrer. Ces vibrations permettent aux éléments mécaniques de gagner en élasticité ; aussi, plus le niveau sonore sera élevé, plus le rodage sera efficace et rapide. Ne tombez toutefois pas dans les extrêmes, au risque d’endommager votre appareil.

e

Les sessions

La technique la plus simple consiste à enchaîner des sessions de rodage d’une durée de 4 heures et des sessions de repos. Tout en évitant les dégâts, l’enceinte dévoile donc son potentiel au fur et à mesure.

Les techniques de rodage : les fabricants répondent

Ce que vous ne savez pas forcément, c’est que quand vous démarrez votre rodage, les fabricants eux-mêmes ont déjà effectué une sorte de pré-rodage. Selon les fabricants, il est estimé qu’il faut entre 5 heures… et plus de 100 heures d’écoute. Certains fabricants, comme Cabassee, disposent les enceintes dans des pièces surchauffées (pour augmenter l’élasticité des pièces mécaniques), avant d’envoyer un signal en continu pendant plusieurs jours.

Comment accélérer le processus ? 3 astuces

Vous l’avez compris : le rodage est lent, très lent, et certains disent même qu’on ne finit jamais totalement de roder une enceinte. Il est toutefois peu probable que vous souhaitiez attendre des centaines d’heure d’écoute pour obtenir un son haut de gamme convenable. Aussi, voici quelques astuces pour vous permettre d’aller plus vite.

1 : Le choix du CD de rodage

Le choix le plus simple, mais loin d’être le plus intéressant au niveau financier. Vous trouverez en effet dans le commerce des disques spécifiques, qui incluront des pistes avec des sons particuliers et des pistes très spécifiques. Ces CD, particulièrement conçus pour le rodage, vous permettront donc de diminuer la durée du processus de manière exponentielle. Ils coûtent toutefois entre 10 et 40 euros, selon leur sophistication. Heureusement, des méthodes gratuites et efficaces existent.

2 : La « méthode JBL »

Le fabricant américain a découvert, il y a quelques années de ça, une technique permettant d’accélérer le rodage, mais qui ne fonctionne qu’avec deux enceintes. L’astuce est simple : disposez vos enceintes face à face, de telles sortes qu’elles soient presque en contact. Lancez alors un son pauvre en graves mais avec une large bande. Cette technique, dites de push-pull (pousser / tirer) va permettre aux deux enceintes de travailler en coopération pour diminuer le temps de rodage.

3 : le bruit rose

Le bruit rose est certainement la méthode la moins passionnante, mais elle est aussi particulièrement efficace. Le bruit rose va associer des fréquences et des sons très spécifiques, dont certaine sont d’ailleurs pas audibles par l’homme, et qui ne peuvent même pas être reproduits par une enceinte. Cela lui permet en revanche de roder l’enceinte pour vous offrir un son de qualité et fidèle.

Vous pouvez alors procéder de deux manières : soit en vous procurant un CD de bruit rose spécifique pour le rodage, soit en choisissant la solution gratuite, et en faisant appel aux applications dédiées ou aux vidéos disponibles sur Internet.

Si le temps de rodage est divisé par 10, le bruit rose a tendance à être rapidement agaçant. Laissez donc l’enceinte tourner quand vous n’êtes pas là.